27 janvier 2008

Etre à l'écoute de l'autre

Un dialogue a des chances d'être fécond si les interlocuteurs ne cherchent pas coûte que coûte à avoir raison, mais désirent en priorité progresser vers plus de vérité et de Bien. En toute discussion, il est utile de discerner à quels ressorts intérieurs il est fait appel. Si l'on recherche un consensus à tout prix en éludant tous les sujets qui fâchent, le contenu de l'échange ne va-t-il pas s'en trouver tronqué ? Si l'on minimise dès le début les différences de point de vue, ne va-t-on pas faire avorter tout débat et empêcher... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2008

Jésus Verbe de Dieu incarné

A Noël, on célèbre l'Incarnation de Dieu. Les chrétiens voient en Jésus Dieu qui s'est fait homme. Quatre paramètres au moins sont à considérer pour parler de l'Incarnation. Le temps, l'espace, l'identité personnelle de Jésus et la raison de sa venue. Dieu éternel, par Jésus, s'est mêlé à l'histoire de l'humanité. Il s'est lié au temps. Il a été conçu dès le oui de Marie. Il a vécu durant trente-trois ans. Il est sorti du temps par la mort au Golgotha. Jésus créateur de tout l'univers s'est incorporé dans un... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2008

Jésus nous révèle un autre Dieu

Les disciples ont beau avoir vécu trois ans durant avec Jésus et l'avoir entendu, vu agir et réagir, aller et venir, s'arrêter et s'intéresser, même eux, ses proches, le connaissent mal. Ils sont prisonniers des idées qu'ils se sont forgées sur ce que doit être le Messie. Ainsi lorsque Jésus annonce le chemin de souffrance par lequel il lui faudra passer, certains réagissent, tel Pierre : "cela ne t'arrivera pas". Il n'est jamais agréable d'être contredit dans ses convictions et il est encore plus difficile de... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2008

Jésus fils de Dieu

Dieu qui a voulu l'univers et la Terre se sentait très loin des humains. Il envoyait bien des lettres de conseils par les anges et les prophètes, mais cela ne lui a pas suffi... Il avait en son cœur un immense désir de se faire vraiment connaître comme un Père. Il décida alors de s'approcher. De prendre un corps, de naître, de vivre et de mourir comme tout homme. Il vint dans un Pays, mais pour tous les Pays. Dans une période de l'histoire, mais ce qu'il a dit et fait est valable pour les temps ! Il a parlé l'hébreu, mais sa... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2008

Dieu nous sauve ? De quoi ? Comment ?

Des hommes et des femmes affirment haut et fort qu'ils n'ont point besoin de Dieu pour se tirer d'affaire quand ils franchissent une étape risquée de leur existence. Ils ne comptent que sur leurs ressources personnelles pour choisir, agir et réagir, se conduire. L'homme se suffit à lui-même. "Ni Dieu ni maître", iront jusqu'à dire certains. Pour eux, se mettre à genoux devant Dieu et recourir à lui serait de l'infantilisme, à tout le moins renoncer à sa dignité en n'assumant pas les dangers et les responsabilités de... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2008

Au soir d'une vie...

Le mouvement de la vie qui va de la conception, de la naissance, par la croissance, jusqu'à la maturité de l'âge adulte, comprend des étapes et s'exprime de multiples façons. Eveil, découverte, initiation, expérimentation, développement des potentialités, des capacités, des qualités à la fois singulières et universelles. Chacun a sa vie, chacun son chemin. Libre et responsable, chacun en est l'acteur principal avec ses propres moyens. Après une période de réception et de formation que permettent la famille, l'école et... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2008

La mort...

Plus que la mort de l'être aimé, ce sont les souvenirs de sa vie et le désir de lui montrer notre reconnaissance qui nous rassemblent. Dans le recueillement, la prière et la méditation. La mort n'exprime pas tant un terme qu'un commencement. Elle est bien plus un événement de la vie que son anéantissement. Elle est même l'avènement d'une vie nouvelle..., libérée de ses limites spatiales et temporelles. Elle est un passage qui ouvre, plus qu'une porte qui se referme. Un livre que l'on termine avant d'en commencer un autre.... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2008

A propos de la mort

Le refoulement de la mort en Occident est devenu extrême. On meurt loin de chez soi. On maquille les morts et l'on intime aux gens de faire leur deuil le plus vite possible. Les immeubles modernes ne prévoient pas d'avoir à transporter des morts dans les ascenseurs. Plus encore, les discours publics cherchent consciemment à éluder la question embarrassante de la mort. Car chacun redoute la vérité qui va à rebours du désir de rester jeune, célèbre et bien portant, et d'acquérir les moyens d'une vie immortelle. Au fond,... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2008

La Parole

L'homme ne vit pas seulement de pain, mais aussi de parole. La Parole, par des mots d'affection, de conseils, d'encouragement, donne à vivre. Par la parole l'enseignant instruit, l'éducateur propose un chemin, l'amour est exprimé, le pardon sollicité. Par la parole, les fiancés échangent leur promesse et le couple s'engage dans le mariage. La parole structure les enfants. La Parole est une capacité d'exister. L'échange de paroles permet de communiquer. La Parole exprime la pensée, l'accord ou l'opposition, la décision.... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2008

La Parole parlante

La Parole a besoin des mots pour se dire. La Parole peut aussi se transmettre par le corps, les gestes, les signes, les actions, les comportements. Ainsi, pour se faire connaître, Dieu a projeté son image sur le grand écran de l'humanité de Jésus. "Qui me voit voit le Père". "Le Père et moi, nous sommes un". A sa suite, il a appelé ses disciples à devenir ces écrans sur lesquels Jésus continue par eux à projeter son visage et parler au monde. C'est toute l'importance du témoignage. Les baptisés ont... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]