Seigneur, pour passer un moment avec toi, j'ai interrompu mes activités. J'ai envie de te parler. Seigneur, toi tu sais qui je suis, moi j'ai encore beaucoup à apprendre sur toi. Mais je sais au moins que je peux tout te dire et te confier, puisqu'un jour tu as dit, aux apôtres qui voulaient chasser les enfants pour que tu sois tranquille, "laissez-les venir à moi, car le Royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent". Alors je sais que tu écouteras ce que j'ai à te dire.

Je veux d'abord te parler de mes parents. Ils m'aiment, moi aussi je les aime. Mais parfois on ne se comprend pas. Fais que j'accepte leurs paroles et que je sache leur confier ce qui me tient à coeur.

Mes frères et soeurs, j'en suis parfois jaloux. Et pourtant ils me manquent quand ils ne sont pas là. Aide-moi à offrir un visage souriant dans ma famille, à prendre ma part de service sans traîner les pieds.

Je voudrais te parler aussi de mes camarades d'école. Je trouve certains marrants, et d'autres casse-pieds. Aide-moi à ne pas les juger, mais plutôt à les accueillir et les écouter. Aide-nous à être courageux et sérieux en classe, à respecter nos professeurs.

Je sais la chance que j'ai d'être aimé, instruit, éduqué. Alors je t'en remercie. Cela me fait penser à tous ces enfants qui, dans les pays pauvres, ont faim, n'ont pas d'école, subissent la guerre. Je voudrais aussi te parler des enfants mal aimés, de ceux qui ne peuvent pas vivre avec leurs parents, des enfants maltraités, de ceux qui sont atteints de maladies très graves. Voilà, Seigneur, ce que j'avais besoin de te dire. Et ce que j'ai oublié, toi, tu le sais.