Pourquoi ce texte nous est-il proposé chaque année ? Parce que ces paroles de Jésus condensées en quelques phrases résument la pensée de Jésus sur le bonheur et la façon de le trouver. Or c'est ce bonheur à la façon de Jésus que tous les saints ont choisi pour leur vie. Tous ont eu un parcours qui les a fait progresser, se transformer, se relever, s'améliorer dans leurs capacités, leurs qualités, leurs vertus. Leur sainteté a été d'accueillir et de consentir à recevoir, à apprendre, à changer.

 La grandeur et la richesse des savants, ce n'est pas tant de savoir, d'avoir les connaissances, que leur passion pour la recherche qui est leur raison de vivre. Ils sont attirés par ce qu'ils espèrent mieux découvrir encore. C'est la même chose pour la sainteté. Marche sur un chemin de sainteté celui qui a conscience de sa pauvreté et de ses limites, de sa faiblesse, mais continue à se laisser conduire par l'Amour de Dieu.

 Un saint est toujours en attente de mieux. Il est pauvre de cœur, il a faim et soif de liberté, de Justice, de Paix, de fraternité. A l'inverse, celui qui se considère rassasié, satisfait, arrivé ou installé, prend une posture de fermeture. Il se prive alors de toute relation, de tout progrès et enrichissement, de tout don qui pourrait lui être offert. Heureux celles et ceux qui demeurent ouverts aux autres et au Tout Autre qu'est Dieu, curieux d'apprendre, sensibles à la vie d'autrui. Heureux ceux qui agissent, même au stade artisanal, à la mesure de leurs possibilités et capacités, pour la Justice et la Paix.

 La sainteté, ne la voit-on pas dans le quotidien bien occupé de la maman fidèle au poste dans sa maison ?

Dans le dialogue confiant et insistant de la vie du couple ?...

Dans la disponibilité vigilante et permanente des parents vis-à-vis de leurs enfants…

Dans la patience et l'intelligence des enseignants au milieu de leurs élèves…

Dans la ténacité du scientifique toujours avide de chercher pour savoir plus et mieux…

Dans la capacité de résilience de celui qu'aucun obstacle ou souffrance n'arrête en cours de route…

Dans la capacité d'initiative et la fidélité dans le service de celles et ceux qui assument une responsabilité civile… Du chef d'entreprise qui se soucie d'assurer la qualité et la vente de ce qu'il produit, en même temps que la justice vis-à-vis de son personnel…

Dans tout éducateur soucieux de témoigner des valeurs morales fondatrices d'humanité et de fraternité…

Dans la probité, l'esprit de service du Bien commun des responsables politiques, syndicaux, associatifs…

 La liste des saints n'est pas complète avec celle du calendrier. On prend encore des inscriptions, avis aux candidats pour ce marathon de la sainteté !…