Les examens, les concours, les "passages", les récoltes "engrangées" ont fixé les orientations. On ne peut revenir en arrière. On ne peut que regarder devant et y aller ! Une année recommence avec la fin des congés et la rentrée scolaire. Même si les agriculteurs et les éleveurs ont des raisons de se plaindre, même si les enseignants et les élèves ne savent si la scolarité sera féconde, même si les artisans et les entreprises ne savent s'ils auront des commandes et si le contexte économique, financier, commercial sera très ouvert, tout le monde, chacun à son poste, se tourne vers cet Avenir comme vers un renouveau possible.

Sur les plans paroissial et pastoral, l'on est aussi convié à se nourrir à la vertu théologale de l'Espérance. Nos paroisses réuniront-elles assez d'enfants que leurs parents choisiront de leur confier pour qu'ils reçoivent un enseignement sur la Bible et sur Jésus, la proposition à prendre l'Evangile pour référence et source de vie ? La pratique de la messe dominicale en communauté paroissiale sera-t-elle un temps fort et apprécié par nombre de croyants et de chercheurs de Dieu ? Quels accueils de gens venus pour un baptême, un mariage, des obsèques, aurons-nous à effectuer, qui nous donneront des occasions de dialogues enrichissants et réconfortants ? Quelles initiatives créatrices de liens prendrons-nous en paroisse pour tisser la cohérence et la cohésion des communautés chrétiennes ?

Quels chrétiens se sentant appelés par le Saint-Esprit à prendre place et part active dans la vie paroissiale proposeront leurs services pour accompagner des jeunes en aumônerie scolaire ? Pour tenir une permanence d'accueil ? Pour rejoindre l'équipe de préparation au mariage ? De préparation au baptême ? Pour devenir membre du Conseil Economique, immobilier et financier ? Prendre un engagement au Secours Catholique ?

Suffit-il de regretter que nos paroisses vieillissent et se renouvellent trop peu ? Ne faut-il pas plutôt aborder un prêtre et discerner avec lui quelle responsabilité vous pourriez assumer selon le temps et le moment dont vous disposez ? Si vous avez des talents en bricolage, vous pouvez aussi rejoindre l'une des petites équipes de bénévoles à qui l'on peut demander telle ou telle intervention ponctuelle.

L'avenir, c'est aussi continuer avec confiance et persévérance ce qui donne sa vitalité à nos communautés chrétiennes : tout ce qui contribue à la formation, à l'animation liturgique, au soutien des temps forts de l'année : l'Avent et Noël, le Carême et Pâques, la Pentecôte… Les Equipes d'Animation Paroissiale, dont c'est la mission de veiller à ce que nos paroisses soient accueillantes, rayonnantes et fondées sur le roc de l'Evangile, ont bien sûr besoin de s'appuyer sur la présence active des relais de village ou de quartier, de chrétiens témoins dans leur vie familiale, professionnelle, communale, sociale, associative… La vie de l'Eglise se nourrit de l'implication de ses membres dans la société, en même temps qu'elle a mission de transmettre à ceux-ci les éléments de base de leur foi, de leur charité et de leur Espérance.