Il est au cœur de la Bretagne rurale une colline verdoyante qui depuis plusieurs années se peuple peu à peu de gigantesques statues de granit provenant de carrières locales. On appelle ce lieu improbable et étonnant, de plus en plus connu et fréquenté, "la vallée des saints". En effet, de ces blocs de granit une communauté d'artistes tailleurs de pierre fait surgir des "figures" de saints qui ont en commun d'avoir évangélisé la Bretagne dans les temps reculés. Pour ne pas oublier qu'ils ont fondé la culture, les modes et les mœurs de l'identité bretonne, ces tailleurs de granit ont décidé de mettre leurs capacités au service de la mémoire reconnaissante à ces témoins marquants.

Philippe Abjean, le président fondateur de l'association qui soutient cet immense chantier de la vallée des saints à Carnoët (dans les côtes d'Armor, 22160), s'interroge lui-même sur l'utilité et la finalité de cette entreprise. Il écrit : "Pourquoi ressusciter les récits fabuleux de saint Brendan, de sainte Enora et de tant d'autres ? A vrai dire, notre projet n'est pas celui d'archivistes ou de gardiens de musée. Notre ambition est plutôt de répondre à un besoin de l'âme humaine. De former des héritiers et non des consommateurs de produits culturels. Car dans la crise actuelle de notre société, ce n'est pas l'héritage qui manque aux jeunes gens d'aujourd'hui. Ce n'est pas le patrimoine non plus. Il est encore là avec nos milliers de chapelles en Bretagne, nos cathédrales, nos calvaires, nos enclos paroissiaux, les noms de nos communes signés de plus d'un millier de saints, notre culture… Ce qui leur manque, c'est la capacité de s'approprier cet héritage, ils sont des héritiers sans testament, sans le savoir, sans mode d'emploi"…

Déjà à ce jour près d'une centaine de statues gigantesques – de 4 à 6 mètres de haut – contemplent l'horizon depuis cette colline où elles ont été taillées, burinées et installées. Chacune est pourvue de caractères spécifiques, illustrant un aspect singulier de la vie du saint qu'elle représente. Nées par la volonté et la capacité d'artistes soudés par un enthousiasme partagé, ces figures de saints qui sont défaits de leur gangue de granit redonnent à la foi chrétienne un parfum d'actualité dans la continuité… Ce que ces témoins évangélisateurs, pour certains d'entre eux venus de loin, ont apporté aux diverses contrées de Bretagne est une source qui continue à alimenter la vie à la manière des nappes phréatiques à qui les torrents, les ruisseaux, les rivières, les cours d'eau sont mystérieusement reliés. Les arbres eux-mêmes vivent et grandissent, portent des fruits grâce à la sève cachée qui monte de leurs racines.

Ces saints enfouis dans le passé nous sont proches par leur humanité, leurs faiblesses, leurs erreurs. Tout au long de leur existence, ils se sont laissés façonner par les événements, les obstacles, les intempéries de leur itinéraire. Ils ont eu foi en le Dieu qu'ils annonçaient en croyant que, comme du granit brut et informe, "l'artiste des artistes" qu'est Dieu pouvait faire d'eux des êtres debout et d'authentiques témoins de son visage.

La vallée des saints que j'ai découverte cet été 2017 grâce à des amis nous rappelle opportunément que notre monde actuel souvent menacé d'amnésie et tenté de vivre parfois sans référence religieuse, a en réalité tout intérêt à connaître son passé et ceux qui l'ont "sculpté". Certes ce qui se réalise sur la colline de Quénéquillec n'est pas une invitation à reproduire à l'identique ce qui fut en une toute autre époque. Si l'objectif annoncé par l'association d'installer jusqu'à 1000 statues de saints est de garder mémoire des racines, n'est-il pas dans le même élan d'inviter chacun et tous à inventer des réponses concrètes aux besoins réels des temps actuels ? Pour ma part, je suis tombé en admiration devant ce pari "fou" qu'est ce vaste projet associatif (basé sur le mécenat) au moment où la société qui nous porte nous pousse à ne choisir que l'utile, le rentable, le présent et la priorité à l'individu !

Pour accéder au site de la vallée des saints : www.lavalleedessaints.com