Elle associe dans sa personnalité des compétences, de l'intelligence et aussi de la simplicité et de la bienveillance naturelle. Elle ne se considère ni plus ni moins, mais égale et semblable. Elle est discrète mais curieuse de l'autre, ne parlant pas d'elle tout le temps, y compris quand son interlocuteur se confie. Elle use volontiers de tact et de pédagogie, n'est jamais intrusive, mais délicate et nuancée. Elle ne joue pas sur la scène de la vie comme ces acteurs en représentation qui se régalent des applaudissements nourris d'un public conquis, sous le feu des projecteurs et des textes imposés et parfois improvisés.

Cette belle personne est transparente, riche et humble à la fois. Ni hautaine, ni méprisante, ni vaniteuse, ni orgueilleuse, ni manipulatrice, ni égoïste, ni captatrice, cette personne se veut "normale", humaine et humaniste, en sachant qu'elle n'est qu'un des éléments de la société actuelle où se déroulent son existence et son "vivre ensemble".

Une personne convaincante ne prend pas la posture de l'enseignante qui laisse supposer qu'elle possède des connaissances et que son élève est inculte. Elle invite à chercher ensemble en ajoutant à ce qui est déjà connu, dans un esprit de partage. Quand il s'agit de convictions intimes, religieuses par exemple, une harmonie perceptible entre la foi et ses applications parvient à intéresser et interpeller. Toute transmission de nature formelle risque d'être vaine, telle la pluie torrentielle qui ruisselle sans pénétrer la terre et lui permettre d'être fertile.

Ni bavarde au point de priver le vis-à-vis de l'expression de son point de vue, cette personne sait qu'elle peut améliorer le sien si elle sait écouter, accueillir et intégrer ce qu'un dialogue ou une conversation peut lui apporter. Il est vrai cependant que certains, par peur d'avoir à modifier leurs idées ou leurs façons d'être ou de faire, font semblant d'entendre mais en réalité n'apprécient que ce qu'ils disent. Ces gens n'ont en réalité qu'un objectif, c'est d'investir entièrement l'échange et de le transformer en quasi monologue ! Ils monopolisent la parole… Aussi est-il très souhaitable qu'un animateur chargé de préparer et de conduire l'entretien ait assez de lucidité et d'efficacité pour acheminer les participants dans un parcours qui les fasse progresser. Il peut certes arriver que celui-ci se fasse déborder, sortir du thème convenu et même soit amené à arbitrer des altercations jusqu'au blocage complet des échanges. Il joue alors le rôle de pacificateur en diminuant les tensions, en gommant la violence de certains propos risquant de clore brutalement les débats, en rappelant l'objectif initial de la rencontre.

Il apparaît que la société actuelle, mouvante et fluctuante, "liquide" disent d'aucuns, attachée à la liberté, d'abord individuelle, se nourrit beaucoup d'informations, de langages divers et différents, parfois convergents, souvent divergents. Elle a besoin de personnes qui sachent créer des liens et des relations, une attention et une compréhension dont dépendent les conditions favorables d'un "bien vivre ensemble".