Seigneur, avec mon chien nos regards se croisent parfois, et j'ai le sentiment que nous nous comprenons. Il se montre souvent docile à mes recommandations, même sans que j'aie à hausser le ton comme je le faisais au début lorsqu'il est arrivé dans la maison ! Nous nous sommes mutuellement apprivoisés. Il a pris les habitudes et les réflexes que je lui souhaitais, dans les limites que j'avais décidées.

Mon chien me fait la fête lorsque je rentre après une absence. Il se montre fidèle à sa mission d'aboyer pour prévenir de l'arrivée d'un visiteur ou avertir d'un événement qui survient dans sa zone de surveillance.

On le croit gourmand, car il est toujours prêt à manger ce que l'on consent à lui concéder ou à lui octroyer dans son écuelle. A ces moments, d'ailleurs, son regard est suppliant et son habileté étonnante.

S'il dort souvent dans le panier qui lui sert de domicile privé, il manifeste son bonheur lorsqu'il lui est proposé d'aller sillonner la campagne et les sous-bois, se vautrer dans les ruisseaux ou pister quelque animal sauvage. Son instinct chasseur se réveille alors.

Seigneur, ce chien tient vraiment "sa place" parmi nous, habitants de notre maison. Lorsque je le regarde et qu'il me regarde, je me surprends à penser qu'il m'envoie des messages que je finis par déchiffrer. On peut dire que l'on se comprend…

 Seigneur, je n'oublie pas que c'est toi qui as créé progressivement tous les êtres vivants, comme nous le raconte le livre de la Genèse, et que donc c'est toi qui as créé mon chien ! Aussi, en le regardant, c'est un peu de ton œuvre grandiose et magnifique que je suis amené à contempler et pour laquelle je te bénis, vraiment, à la façon dont, en admirant un tableau, on veut aussi remercier son auteur.

Un jour mon chien, dont la durée de vie est comptée, mourra devant moi… Je sais et je crois que tout ce que sa présence et sa fidélité m'auront apporté demeurera en mon âme à moi et s'ajoutera à tout ce que je me serai efforcé de vivre de beau, de bon, de juste, de don et de pardon. En ayant ainsi un peu contribué à enrichir ma vie, mon chien entrera avec moi, à ma mort, dans la vie éternelle de Dieu. Mon âme remplie de ma vie demeurera en Dieu à jamais !

Ainsi, pour mon animal de compagnie, je te dis grand Merci, Seigneur !