19 octobre 2018

L'avortement et l'euthanasie

A-t-on bien à l'esprit qu'un "enfant" à naître et un adulte désarmé par une grave maladie ou le poids des années ne détiennent eux-mêmes aucun moyen d'exprimer leurs vrais désirs de l'instant ni leurs droits personnels ! Ils ont donc besoin de "relais" qui témoignent en leur nom. Or si l'on croit avec les chrétiens, à la suite de Moïse et de Jésus, que nul n'est en droit d'interrompre volontairement la vie de son frère, que penser de l'avortement, qui élimine un petit être humain et pas seulement une excroissance physique d'une femme... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2018

Ma découverte de la Parole comme lien organique

Lorsque j'ai reçu ma première nomination en juin 1969, j'ai alors connu la période de la Pastorale qui prônait la "proximité" par les réunions de quartier et le contact direct avec les jeunes sur leurs lieux de rencontres. Pendant 7 ans prêtre Fidei Donum en Afrique, j'ai mesuré l'importance d'apprendre la langue de l'ethnie pour essayer de comprendre un peu le peuple qui accueille. J'ai découvert progressivement que les mots du langage écrit ou oral sont le moyen à la fois d'entrer en communion avec un Peuple et les gens qui en font... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2018

Le devoir d’incarner les mots

L’Eglise, qui continue la présence active de Jésus dans l’histoire du Monde, a aussi pour tâche missionnaire d’incarner le message évangélique dans les mots des langages humains. Pour parler de foi, d’Espérance et de charité, les chrétiens empruntent les mots quotidiens qui consonnent à la vie tout en en révélant la source et l’enracinement. A quoi bon parler, si ce que l'on dit ne traduit ni ne transmet, quand les langages sont hermétiques et imperméables, quand la vie chrétienne ressemble à une nappe d'huile sur de l'eau ? On peut... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2018

Les prêtres

L'Eglise actuelle, et particulièrement en raison de prêtres et religieux qui se sont rendus coupables d'atrocités, traverse une grave turbulence qui la fragilise. Son clergé vit douloureusement ce moment, car il est suspecté de turpitude et même de complicité avec les accusés, alors que, chacun le sait pourtant, seule une très faible minorité a très gravement failli. Le cœur et l'esprit des prêtres ressentent tristement les regards de suspicion et de défiance posés sur eux et le ministère ! Dans ce billet, mon propos n'est pas de... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2018

"Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits…

Luc 10 17-24 Les sages et ceux qui prétendent "savoir", en réalité, dit Jésus, ne détiennent ni ne comprennent pas tout. Ils sont en réalité dépendants de ce qui est montré et démontré d'une façon logique et rationnelle. Leurs connaissances peuvent les entretenir dans l'illusion qu'ils ont atteint le cœur de la vérité. Or, dit Jésus, les petits peuvent en être plus proches par la relation intime qu'ils ont avec ce qui est vrai. Un enfant peut longuement parler de l'histoire de ses parents à la façon d'un récit. Il pourra aussi en... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2018

La pécheresse pardonnée

Luc 7 36-50 Jésus est reçu ce jour-là chez un certain Simon, un pharisien, pour manger à sa table. Il connaît la mentalité rigoriste et légaliste de cette catégorie de croyants, plus attachée à la soumission aveugle aux lois éditées par Moïse qu'à demeurer libre en esprit. Cette femme, elle, sans invitation prend le risque de pénétrer dans la maison où Jésus est attablé, probablement avec l'idée de se faire pardonner sa vie dissolue puisqu'elle est une péchereses publique. Sans doute sait-elle par la rumeur de la rue que ce prophète... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]