17 septembre 2019

Ecologie et développement intégral de tout pays

  Dans une société qui se blinde d’assurances multirisques, qui s’entoure de toutes sortes de munitions contre ce qui peut arriver de mauvais et barrer la route à la vie, dans cette société contemporaine qui s’oriente et navigue en s’appuyant sur des statistiques, des sondages d’opinion, des calculs de probabilité, des projections de courbes, ne passe-t-on pas beaucoup de temps, ne dépense-t-on pas beaucoup d’énergie à prétendre prévoir et prévenir l’avenir qui n’est pas encore là et pas sûr, au lieu de gérer au mieux lucidement... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mai 2019

Transition climatique et biodiversité

  L’on peut constater que les sociétés productivistes et consuméristes les plus avancées sont heureusement les plus lucides sur les bouleversements climatiques causés par certaines pratiques dans l’ordre économique et domestique. En dressant la liste des dangers climatiques, l’on ne peut que souhaiter à notre monde une conscience collective et aussi personnelle plus éveillée et plus éclairée, afin de parvenir, à tout le moins, à freiner les processus dégradants en cours. Il est trop facile de rejeter la faute sur telle ou telle... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2019

La "crise écologique"

Les siècles de la Rationalité et des grandes découvertes, les capacités scientifiques et techniques de l'Homme ont forgé peu à peu cette mentalité devenue une prétention et une exigence que le progrès était infini et qu'il consistait à posséder toujours plus, d'argent et de biens matériels. Cette conception du progrès incluait aussi la répartition juste du bénéfice apporté par les connaissances toujours plus avancées et des pouvoirs qui en découlaient. Honte à ceux qui doutaient de la pérennité de cette conception du progrès et à ceux... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2018

Il faut à chacun faire "un peu"…

Face à la détérioration rapide des climats et aux dangers qui menacent notre planète, "maison commune" où résident côte à côte tous les vivants, beaucoup prennent conscience de la nécessité urgente de "faire quelque chose". Or certains pensent que ne sont en mesure d'agir que les chefs d'état et les responsables économiques, producteurs et commerçants, seuls détenteurs de la capacité d'infléchir nos modes de vie collectifs. D'autres vont au contraire insister sur la part active que chacun peut prendre dans la modification raisonnable... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]