07 avril 2009

Les Rameaux et la Passion

La liturgie du Dimanche des Rameaux est tout en contraste. D'un côté, l'entrée triomphale de Jésus à Jérusalem, de l'autre sa Passion et sa crucifixion. Ceux qui avaient suivi Jésus, sourds aux annonces de sa Passion, croyaient qu'il allait prendre le pouvoir. Or il se contente d'enseigner dans le temple. Les gens comprennent alors que la seule force dont Jésus fera usage sera celle de la Parole, car ce choix ne contraint pas les libertés. Vieille révolte des hommes contre un Dieu qui nous laisse libres et n'intervient pas assez... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2009

Rameaux

Jésus, en faisant le bien, attirait la sympathie et la ferveur autour de sa personne. Et l'idée germe chez beaucoup de gens qu'il devrait se faire roi… Il pourrait libérer la Palestine de l'occupation romaine, comme Moïse avait libéré les Hébreux de l'esclavage d'Egypte. Alors ce jour-là, la foule enthousiaste l'acclame. Elle lui fait une entrée triomphale dans Jérusalem. Mais Jésus n'est pas venu pour gouverner. Ni par la domination, ni par la force des armes. Il est venu pour servir et sauver. Il n'est pas venu... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2009

Jésus entre à Jérusalem où il va mourir…

Seigneur, cette foule qui t'acclame lors de ton entrée "royale" dans Jérusalem réclamera peu après ta mort en croix à Pilate qui, faute de motif pour te condamner, cherchera des gens pour le faire à sa place. Tout le monde sait que les foules sont versatiles et manipulables ! Selon les idées et les valeurs en cours, les modes et les vogues en haut de l'affiche, l'éphémère et le circonstanciel prennent le pas sur l'essentiel. Tu as connu cela, Seigneur, plus d'une fois dans ta vie. Né dans la pauvreté à... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2008

En cette nuit de Noël...

En cette nuit de Noël, j'ai un peu peur de ne pas trouver les mots… Il y a ce soir exceptionnellement tant de monde dans les églises, dans cette église… Et comment le même message de Noël va-t-il pouvoir vous rejoindre tous ? Vous, les habitués de cette église, et vous qui venez rarement et que nous accueillons avec tant de joie. Vous, monsieur, qui avez hésité à venir en disant "je n'y crois plus guère"… Vous n'avez peut-être retenu de la religion qu'ennui, moralisme étroit ou bigoteries pieuses. Toi, le jeune lycéen qui... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2008

Nuit de Noël...

Il est l'Eternel, l'Ineffable, le Tout Autre. Il est la source originelle, et voici qu'on sort de la grande Nuit, au solstice d'hiver, quand le jour prend enfin le pas sur les obscurités. Voici que lui, le Maître des Temps, le créateur des Terres et des voûtes étoilées, le Seigneur, Dieu de l'Univers, ose un indicible geste, un incommensurable pas vers cette créature sortie, à l'aube des mondes, de ses mains de potier. Cet homme fait de glaise, Il en fera Son Temple, Sa maison, Son refuge. Brisant toute distance, le Très-Haut se fait... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2008

Avant Noël, l'Avent…

"L'Avent, c'est une espérance qui vient dans le froid d'un soir, c'est une espérance, jaillie du brouillard…" Les jours qui précèdent Noël sont les plus courts de l'année. Chaque matin, l'aube se lève lentement. En fin d'après-midi, l'obscurité gagne vite. Les nuits sont longues. Et nous assistons comme à un combat entre la longueur du jour et celle de la nuit. Mais nous savons que fin décembre, dans notre hémisphère, la lumière va peu à peu gagner du terrain. Le 25 décembre était le moment choisi dans... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2008

L'Avent

L'Avent peut être un temps destiné à développer en nous les capacités d'attente et de patience, de confiance et d'Espérance. Dans une époque marquée par une culture de l'instantané, du "tout tout de suite", de la livraison "demain matin" d'un produit non encore fabriqué, quand ce n'est pas "avant-hier" (!), de la satisfaction immédiate, l'Avent nous donne de comprendre que les délais ne sont pas du temps perdu, que les détours ne rallongent pas le chemin mais rendent l'avancée plus certaine car plus... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2008

Vendredi Saint

Comment les disciples eux-mêmes, élevés dans le culte d'un Dieu dont le nom même ne devait ni écrit, ni prononcé, comment n'auraient-ils pas tremblé de frayeur à la pensée que la Réalité absolue de l'univers pût coïncider avec ce prophète moqué, flagellé, cloué à la potence des esclaves ? Nietsche voulait voir dans la croix la source d'un certain masochisme judéo-chrétien. Sans doute, l'adoration de la Passion a parfois dégénéré en culte de la souffrance. En réalité, la croix n'est pas une fatalité, elle est un choix.... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2008

Le cierge Pascal

Les proches de Jésus qui l'avaient accompagné pendant 3 ans le voient condamné et crucifié. Ils sont désemparés et désespérés. Or la nouvelle se répand qu'Il est vivant. Autrement vivant. De cette conviction va naître la foi dont vit l'Eglise. Les chrétiens vivent de cette Espérance que la vie vaincra la mort, que l'obscurité fera place à la lumière. C'est le fil rouge de notre vie croyante. Le cierge Pascal symbolise la vie du Christ. Comme le feu illumine, réchauffe, entame l'obscurité, ainsi la foi et... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 décembre 2007

Dieu venu en Jésus pour "tous"

L'aventure humaine oscille toujours entre deux désirs, celui de s'enraciner, de pousser quelque part et d'y fructifier, et en même temps celui de sortir de son milieu naturel, de découvrir, en migrant, d'autres lieux, milieux et horizons, de rencontrer une diversité et une pluralité de gens. Ce désir est plus ou moins pressant et réalisable suivant les différentes étapes de la vie. Avant ses trois ans de pastorale itinérante, Jésus a passé trente années sédentaires à Nazareth. Son incarnation lui demandait d'assumer... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]