14 juin 2018

Dans une société hyper-marquée par l'affectif…

Pour certains, l'humain c'est d'abord exercer sa raison et composer avec le réel. Pour d'autres, l'humain se caractérise par la sensibilité, l'émotion, d'une façon générale une vie émotionnelle que permet l'affectivité. Donnant ainsi la priorité au "ressenti", telle personne dira volontiers d'une autre personne : "je l'aime bien, elle me plait bien", avant d'évoquer ensuite les convictions qui l'en distinguent. Dans cette atmosphère où l'affectif a priorité sur ce qui est objectif et rationnel, faire naître des relations et les... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mars 2018

L'humain, lieu et temps de rencontre du divin

Ce n'est pas l'Eglise ni ses théologiens qui ont choisi le terrain de l'humain comme lieu et temps de rencontre entre Dieu et l'histoire personnelle et collective de l'Humanité, mais Dieu lui-même, en faisant vivre son Fils Jésus sur terre 33 ans durant et en envoyant l'Esprit pour y demeurer. Dieu nous donne donc rendez-vous dans le déroulement des événements, de notre vie et celle des autres, qu'ils soient heureux ou douloureux. Dieu se devine et se dévoile, se révèle, appelle et interpelle, soutient et réconforte, pleure ou se... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2017

Dans un EHPAD...

Une de mes sœurs a quitté sa maison pour être prise en charge dans une unité protégée pour personnes atteintes de maladies de la mémoire. Ses enfants viennent la visiter régulièrement, et ses frères et sœurs aussi. Je voudrais dans ce billet faire part de quelques observations et réflexions qui me viennent à l'esprit lors des contacts avec elle, le lieu qui l'accueille et le personnel qui en prend soin. A la différence des autres quartiers ouverts de l'EHPAD, celui-ci exige de passer par un code digital, car il est toujours possible... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2017

Esprit, conscience et âme…

On a parfois trop tendance à donner le même sens à ces mots différents que sont esprit, conscience et âme. On peut s'accorder à affirmer au contraire qu'ils revêtent des réalités très distinctes. L'esprit d'une personne est liée à la vie physique et physiologique. La conscience elle aussi disparaît si les conditions auxquelles elle est soumise ne sont plus remplies. Quant à l'âme dont l'être humain est doté dès sa conception, de façon singulière elle est une entité divine immortelle qui demeure au-delà de la durée de l'existence... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2017

Quand arrive l'étape de la "vieillesse"…

Que penser de cette période trop souvent ressentie comme une "cessation" de tout ce qui donnait avant le contenant et le contenu de la vie, sa trajectoire et son sens ? Les tâches à accomplir, les choix pour orienter, les engagements à assumer, l'instruction et l'éducation des enfants à assurer, les relations familiales et sociales à entretenir, les droits et les devoirs citoyens et chrétiens à honorer et mille petits "tracas" à résoudre ! Tout cela faisait la trame du quotidien et le dévorait à tel point que l'âge de la vieillesse... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2016

Propriétaire ? Non, gérant…

L'instinct d'appropriation est gravé dans la nature humaine. Aussi faut-il à toute personne exercer sa liberté et sa volonté de le maîtriser et de lui donner une orientation altruiste et sociale. L'enfant ne se contente pas de ses jouets, il a envie de s'emparer de ceux de son frère. Chacun(e) est attaché(e) à ce qu'il possède : biens matériels, et aussi biens immatériels que sont par exemple les idées et les convictions intimes. Chez certaines personnes, il existe parfois une conjonction, pour ne pas dire une confusion, entre le fait... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2016

Le piège des étiquettes

Je me méfie beaucoup des "étiquettes" collées sur les personnes et les groupes par facilité. Elles prétendent définir et faire connaître, alors que très souvent elles ne font que colporter des préjugés ou des informations en pratiquant amalgames et confusions. Quand on dit de quelqu'un qu'il est athée et de cette autre personne qu'elle est croyante, a-t-on réellement levé le voile qui couvre leur for intérieur ? A quel Dieu celle-là ne croit-elle pas ? Et en quel Dieu celle-ci met-elle sa foi ? Leur croyance ou incroyance a-t-elle... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2016

Non violence…

Proférer des menaces de mort ou assassiner au nom de Dieu a scandalisé les authentiques croyants et choqué les athées sincères. Car au nom de Dieu sont attachés des qualificatifs comme la miséricorde, l'universalité et la paix. Pour les chrétiens qui ont reçu la révélation du visage et du cœur de Dieu à travers les paroles et les actes, la personne de Jésus-Christ de Nazareth, associer la violence à Dieu est proprement un non-sens. Car Jésus a choisi de mener sa vie avec respect, douceur et patience. Il n'a jamais recouru à la menace... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2016

La violence

De tout temps, la violence a sévi en l'humanité. Elle a commencé dans le cœur de Caïn qui, envahi par la jalousie, tua son frère Abel. Et la violence est présente en nombre de pages de la Bible. Ici elle apparaît sous les traits de rois dominateurs, là sous forme d'infraction au droit, à l'équité et à la justice. La violence prend l'habit du mépris, de la dureté, de l'exploitation, de la cupidité. La violence a ses racines dans la jalousie, la rivalité, l'envie, l'individualisme, l'égoïsme. La violence est toujours d'actualité :... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2015

Eleveur et agriculteur…

L’agriculteur et l’éleveur ont partie liée à la terre, leur gagne-pain quotidien. Elle est leur associée dans les différents travaux de labours, de semailles, de moissons. Les paysans connaissent les capacités et possibilités et aussi les faiblesses de leurs champs, et les éleveurs de leurs prairies. Objectivement ils sont alliés pour le meilleur et pour le pire, à l’image du mariage. Car il est vrai que, si les terres donnent le meilleur d’elles-mêmes, les paysans doivent aussi compter avec les saisons et les aléas du climat. Bien... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]