30 avril 2019

L’Arche de Jean Vanier

  Parmi les groupes qui séjournent chaque année à l’Ermitage, celui de l’Arche constitue un enrichissement humain attendu et apprécié par les permanents, bénévoles et salariés, ainsi que par le chapelain du lieu. Venues cette année de Paris, Nancy, Versailles et Reims, des personnes porteuses de handicap étaient accompagnées de plusieurs animateurs(trices) de la communauté dans laquelle elles font leur vie, en pleine fraternité. Un prêtre retraité, l’abbé André Rousselle, qui a reçu mission de les servir dans la communauté de... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2019

Le bonheur d’être « chrétien »

  Parce qu’il prend l’image d’obligations rituelles, de codes et de normes à respecter, d’obéissance à des lois, le christianisme peut apparaître à certains comme un carcan privant de liberté et d’accomplissement personnel. Or je voudrais montrer dans ce billet combien et comment le fait de choisir la vie chrétienne pour guide dans l’existence est au contraire une garantie de liberté et de pleine responsabilité. Quand Jésus se déclare un jour « chemin, vérité et vie » pour ceux qui lui font confiance, il ne prétend... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2019

Le péché ?

  Le péché est tout ce qui blesse, ampute, barre la route à croire, espérer et aimer, librement et en vérité. Pécher contre la foi et Dieu, c’est oublier Dieu et vivre comme s’il n’existait pas. Pécher, c’est choisir de l’écarter de toute décision et de la conduite de nos vies. C’est se considérer comme propriétaire de l’univers auquel on nie toute origine divine. C’est rejeter tout sens spirituel et au-delà du réel perceptible et observable. C’est rayer Dieu de notre carte de relations et vouloir convaincre les autres de sa... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2019

L’épreuve des « déserts »… et le besoin d’un chemin…

  Il n’est pas de déserts que ceux que la réalité géographique figure sur les planisphères. Ces déserts physiques que les pèlerins aiment sillonner, explorer, dans lesquels ils éprouvent leurs capacités au courage, au dépouillement, à l’endurance au froid et à la chaleur, au manque et à la solitude. Dans ces déserts de sable, de roches, de dunes, tout semble se ressembler et même se confondre. Il n’est parfois aucune route ni chemin ni sentier, ni parfois de traces ni horizon ! Souvent les groupes d’amateurs de traversée... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2019

La rencontre des cultures

  Quand bien même ils habitent la même maison, chacun des habitants ne voit pas le même horizon suivant la fenêtre par laquelle il le regarde, suivant l'étage duquel il le contemple ! Ce que chacun voit peut varier de ce que l'autre voit. Tous disent la réalité telle qu'elle leur apparaît, mais celle-ci ne peut qu'être partielle tout en étant exacte et vraie. Si ces habitants acceptent de s'asseoir autour d'une table et de décrire le paysage qu'une fenêtre leur permet de découvrir, ils vont pouvoir "associer leur point de vue"... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2019

"Petits enfants, gardez-vous des idoles"…

  A l'image du veau d'or fabriqué par les Hébreux au pied du Sinaï tandis que Moïse, leur "chef", montait recueillir les "dix lois de Dieu" avant de poursuivre le retour vers la terre de Canaan, une idole est une fabrication mentale et souvent matérialisée qui nait des aspirations ou des besoins de la conscience humaine insatisfaite. Or, nous dit saint Jean dans sa première lettre au chapitre 5, "petits enfants, gardez-vous des idoles". L'idole fait fonction de substitut à Dieu. Elle est un leurre censé combler le désir de... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2019

La vanité

  L'homme vaniteux vit dans l'illusoire, le virtuel, car il s'accroche à ce qui n'a pas objectivement et réellement d'existence. Il ressemble à un bateau qui croit pouvoir naviguer sur l'océan alors qu'il est échoué sur une plage de sable ! Aux autres il apparaît le plus souvent superficiel, accroc du futile, du néant, du vide. On dirait parfois de lui qu'il "n'est pas dans la vraie vie", mais dans les nuages, c'est-à-dire au-dessus de tous et de toute contingence ! Il se croit supérieur alors que la plupart du temps on ne le... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2019

Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus

Thérèse est une enfant sensible, délicate, qui a besoin de se sentir aimée et d'aimer. Elle racontera plus tard que la nuit de Noël 1886 Jésus a changé son cœur. « Un bébé », c'est ainsi que Céline considère sa petite sœur Thérèse. La preuve : cette habitude des cadeaux déposés dans les souliers devant la cheminée ! A 14 ans, Thérèse va s'y prêter une fois encore. Tandis qu'elle monte l'étroit escalier, elle entend son père, fatigué, dire à Céline : « Heureusement que c'est la dernière année ».... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2019

Pourquoi Dieu Tout-Puissant s’est-il voulu tout petit en Jésus

  Le fait que Dieu ait choisi ce qui est petit, faible, vulnérable pour confier à Jésus de l’incarner par sa naissance, sa vie, ses paroles, ses attitudes, ses actes, révèle le projet qu’a Dieu de se faire voir et aimer avec humilité. Car instinctivement les philosophies et la plupart des religions de l’histoire ont plutôt décrit Dieu Tout-Puissant, capable d’inverser immédiatement les situations pénibles, de trouver des solutions et de résoudre tout drame humain ! Cette image de Dieu ancrée dans les... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2019

L’épreuve des « déserts »… et le besoin d’un chemin…

  Il n’est pas de déserts que ceux que la réalité géographique figure sur les planisphères. Ces déserts physiques que les pèlerins aiment sillonner, explorer, dans lesquels ils éprouvent leurs capacités au courage, au dépouillement, à l’endurance au froid et à la chaleur, au manque et à la solitude. Dans ces déserts de sable, de roches, de dunes, tout semble se ressembler et même se confondre. Il n’est parfois aucune route ni chemin ni sentier, ni parfois de traces ni horizon ! Souvent les groupes d’amateurs de traversée... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]