24 mai 2014

A quoi bon fréquenter l'Eglise ?

Les chrétiens pratiquants ont l'habitude de s'entendre reprocher de ne pas être plus performants à faire le bien que les incroyants ! Certaines personnes ajoutent même : pourquoi aller à l'église puisque cela ne rend pas meilleur ? D'autres renchérissent en soupçonnant les habitués des églises de vouloir se "montrer" justes alors qu'en réalité leur conduite quotidienne est loin d'être droite. D'autres encore trouvent dans le déficit de crédit de certains croyants des arguments à leur propre indifférence religieuse. Et certains autres... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2014

Nature et Bible… au printemps

 La Nature habillée d'un manteau hivernal et accompagnée d'une froide atmosphère nous avait incités à demeurer dans nos maisons et à nous contenter de regarder dehors à travers les carreaux. Nous avions pris l'habitude de reconstituer une ambiance lumineuse à l'intérieur de nos demeures pour lutter contre l'obscurité des longues nuits et des brouillards opaques et tenaces des jours d'hiver. Ce 20 mars à 17 h 57 officiellement et scientifiquement, c'est le printemps. A cette heure-là, tandis que le soleil incite à sortir et se... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2014

"L'éducation" des enfants

Il est facile de repérer dans un groupe d'enfants ceux qui reçoivent une "éducation" et ceux qui poussent comme l'herbe folle sur les terres non cultivées. Quand des enfants fonctionnent à l'instinct sans retenue ni réflexion, quand ils imposent leurs désirs jusqu'à déclencher une colère si le groupe leur résiste, quand, pour se montrer supérieurs aux autres, ils "récitent" leurs capacités qualifiées par eux d'extraordinaires, quand dans un jeu collectif ils visent à se mettre en avant, quand dans une compétition, n'étant pas les... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2014

Vers quel visage de l'Eglise ?

Les communautés paroissiales existeront toujours, mais, tout en assurant la proximité, elles seront de plus en plus reliées en réseaux pour remplir leurs diverses missions. Les chrétiens actuels réclament d’être formés sur les plans biblique, philosophique et théologique pour mettre davantage de consistance dans leurs raisons de croire et la foi elle-même. En second ils demandent que le lieu d’église auquel ils se rattachent offre encore plus de convivialité "familiale". Ils apprécient les liturgies simples et belles qui délivrent du... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2014

Dans la prière sacerdotale de Jésus, la promesse de l'Eternité

Lors d'obsèques, ce n'est nullement une "pieuse pensée" ni une consolation facile que d'entendre le célébrant parler de "résurrection", de "passage à une autre vie" de l'être cher disparu de nos yeux et de nos sens ! Bien sûr que nos moyens d'imaginer la réalité de cette affirmation freinent notre adhésion. Ce n'est que dans la confiance en Jésus que nous pouvons croire nos morts vivants autrement en Dieu et avec lui. Mais, pour arriver à cette conviction intime, il nous faut nous dépouiller de nos certitudes rationnelles qui ne... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2014

Le grain de blé

Jésus voit sa mort violente arriver. Il pressent que ses proches, avec qui il vient de vivre ses trois ans de vie publique, vont être désemparés et dispersés par sa condamnation à mort. Alors il veut les préparer à demeurer malgré tout dans l’Espérance de la vie. N’est-ce pas un peu ces mêmes sentiments qui nous habitent lorsqu’un être cher vient à disparaître à nos yeux ?  Or Jésus, qui aime parler en recourant à des images puisées dans la Nature, évoque ce jour-là la fin de son existence terrestre comme celle du grain de... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 avril 2014

Résurrection

La vie, en cours de route, croise des événements, des souffrances, des bonheurs, des difficultés aussi. Elle est bien obligée de réagir, de s'adapter, de négocier ; parfois elle se contente de se taire et d'endurer en silence et avec patience.  En effet, tout vivant est interpellé par ce qu'il voit, entend, ressent et comprend dans l'itinéraire de son existence humaine. Ainsi, à la faveur de ce que lui transmet la vie et de ses réactions, de ses paroles, de ses actes, de ses attitudes, de ses choix et de ses engagements, en... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2014

Le feu

Qui sont donc ces chrétiens qui pratiquent la religion dans la prière et la fréquentation habituelle de leur communauté croyante ? Ils ressemblent à des gens qui entretiennent le feu auquel, de temps en temps, surtout s'il fait froid ou s'il vente, d'autres aussi viennent se réchauffer. Ils ont pour mission de recharger le feu, de l'animer, mais ne leur reprochez surtout pas de ne pas toujours être assez brûlants ni lumineux, car ils ne sont pas "le feu". Ils ne sont eux-mêmes que chauffés par lui !  Parfois, il leur arrive... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2014

Jésus serviteur de l'Humain…

Par sa proximité voulue de toute éternité, Jésus épousera pleinement la condition terrestre jusqu'à se dépouiller de sa capacité divine d'échapper aux limites liées à la nature humaine. Jésus n'a pas organisé sa mission pour ne jamais connaître l'échec, l'incompréhension et le rejet. Il a témoigné en vérité de son Père en paroles et en actes, tout en s'efforçant de laisser libres de leurs réactions les foules qui venaient le voir et l'entendre. Jésus ne surplombait ni n'obligeait les gens à croire en lui et adhérer à son chemin. Il... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2014

Les piliers de l'amour dans le "mariage à l'Eglise"

La liberté Ne pas subir de contrainte lors du consentement est la première condition pour qu'un mariage existe. Géraldine qui, à force de tenir à ce qu'elle croyait être une vraie liberté, a connu de nombreuses histoires sentimentales dont elle a eu du mal à se remettre, en est désormais convaincue : "Je me sens libre depuis que j'ai dit oui. Je ne me demande plus si nos caractères sont compatibles ou si mon voisin est mieux que mon mari : j'ai choisi". Mais pour être libre, il faut se connaître soi-même et savoir comment l'autre... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]