04 avril 2012

Le dernier repas de Jésus

  Jésus sait qu'il célèbre le dernier repas de Pâques en compagnie de ses proches. Il pressent qu'il vit ses dernières heures. Il va être arrêté dans la soirée, jugé et condamné à mort. Il sait que tous vont l'abandonner. Que Judas va le vendre pour trente pièces d'argent, que Pierre va le renier trois fois de suite. Lui qui est venu de chez Dieu pour eux et pour l'humanité de tout temps. Lui qui n'a jamais cessé d'envisager sa vie comme un continuel service de ses frères et sœurs en humanité est heureux d'inventer ce soir-là un... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mars 2012

Croire ou ne pas croire ?

La distance entre la foi d'un croyant et l'athéisme d'un incroyant ressemble plus à l'épaisseur d'un cheveu qu'à une mesure interstellaire ! Je n'irai pas jusqu'à dire qu'un croyant qui s'affiche est un non croyant qui s'ignore et qu'à l'inverse un athée affirmé est parfois un croyant qui se cache. Ne peut-on aussi admettre que dans la même personne certitudes et doutes cohabitent et s'interrogent ? Que de confidences déjà entendues de gens croyants et pratiquants qui, en cours de route, avouent voir baisser en intensité leurs... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 13:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 mars 2012

La vie rurale évolue…

La vie rurale connaît des évolutions que chacun peut constater. Les modes de vie, le paysage social, les mentalités elles-mêmes changent par rapport au passé. Sans vouloir prononcer un jugement moral sur l'un ou l'autre aspect de cette "ruralité nouvelle", il est sans doute intéressant d'évaluer quelques interrogations qui en découlent ! Je prendrai pour cela plusieurs exemples qui peuvent apparaître contradictoires, mais qui en réalité se complètent.  Le premier exemple, je le puise dans une tendance à l'individualisme et à... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2012

Dieu comme le murmure d'une brise légère…

Voulant exprimer les façons dont ils ressentent la présence de Dieu, certains croyants évoquent la toute-puissance d'un être transcendant qui détient des capacités de tout faire, à tout moment et à tout lieu. Ce Dieu peut intervenir pour récompenser, punir et guérir, faire vivre et mourir. Ce Dieu est peut-être juste, mais sévère et éloigné. Les créatures doivent le craindre et se plier en silence à sa volonté.  Certains autres croyants, eux, parlent plutôt d'un Dieu qui, après avoir créé l'univers et en particulier l'homme, se... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2012

Notre vocation à ressusciter

La Résurrection de Jésus est le point fondamental de la foi chrétienne. Vainqueur de la mort, le Christ ouvre la voie de la vie éternelle à tous les hommes. La mort n'est pas désintégration et disparition du Tout d'une vie humaine, mais émergence et éclosion à une vie éternelle des forces spirituelles ayant animé une vie humaine. Bien sûr tout ce qui est lié et conditionné par le temporel et le spatial meurt physiquement et biologiquement. Mais tout ce qui venait de Dieu y retourne pour être ressuscité et s'épanouir pleinement en lui.... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2012

L'Eglise en cinq cercles

A l'évidence, il existe des degrés d'intégration à l'Eglise divers et différents.  Dans le premier des cercles, on garde la bonne distance pour n'être pas identifié comme membre de l'Eglise, souhaitant demeurer dans une posture d'indifférence ou garder la possibilité de critiquer "l'Institution", observée de loin pour la prendre en faute. On trouve dans cette catégorie de gens les incroyants et les indifférents qui, bien qu'affichant leur non intérêt pour l'Eglise, ne se privent pas toujours d'en dénoncer certains aspects au nom... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 11:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 mars 2012

Visage du Père, visage de Dieu

Un enfant a besoin de l'autorité qui le fait croître, du Père, son "auteur". Perdre son père, c'est perdre son rempart. L'absence de père, c'est l'absence de repères. A père autoritaire, enfant écrasé ;  à père démissionnaire, enfant orphelin ; à père trop prévenant, enfant étouffé ; à père trop distant, enfant délaissé. Dieu seul réalise l'idéal du Père. "Vous n'avez qu'un seul Père qui est dans les cieux". Deux merveilles en Dieu Père. L'homme n'est pas la créature de Dieu. Au lieu de le façonner, de l'achever, Dieu donne à... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 février 2012

Décider de jeûner...

Les quarante ans passés par les Hébreux à leur sortie d'Egypte en plein désert sont un temps voué à la reconstruction de leur Peuple désarticulé et démantelé. Quarante ans pour reconquérir une autonomie, une identité et une liberté. Le Carême, en quarante jours, se propose d'être dans la vie de chacun l'opportunité d'une reconquête de liberté et d'identité. Cela passe par le jeûne, la prière et le partage.  Jeûner, c'est choisir de se priver de certaines habitudes et en même temps accéder à d'autres qui peuvent paraître plus... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2012

Jeûner

Jeûner Parce que les canons de la "beauté" et du "bien-être" actuels bombardent les esprits et impressionnent les mentalités, il faut à tout prix perdre des kilos si l'on veut prétendre au certificat de conformité dans le regard des autres. L'apparence physique est scrutée et jugée, elle compte par-dessus tout. Ainsi le commerce des produits amaigrissants, chimiques ou naturels, est-il florissant, tandis que les listes de recommandations et interdits alimentaires s'allongent jusqu'à paraître parfois même contradictoires. Pour... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2012

Carême

  Jésus a 30 ans. Il a vécu à Nazareth. Maintenant, il se sent appelé à rencontrer les foules. Avant, il va au désert pour réfléchir et s'entraîner à dire oui à Dieu son Père. Comme un sportif avant une compétition qu'il veut bien réussir. Au désert, Jésus se retrouve en présence de plusieurs choix. Il s'exerce à la liberté pour être fort dans les difficultés qu'il pourra rencontrer en cours de route.  Ce temps de 40 jours au désert, on l'appelle le Carême : "quarante". Chaque année, en souvenir de ce temps de jeûne et de... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]