08 avril 2009

Le jeudi Saint

En venant habiter sur terre et en devenant un homme, Jésus à commencé à donner sa vie. Il a vécu en tout comme tout le monde. Pendant 3 ans, ses proches l'ont vu, entendu. Il allait de village en village, de ville en ville. Il s'intéressait à chacun. Le malade, le handicapé, le sourd, le muet, le lépreux. Il guérissait. Il donnait des conseils. Il consolait. Il pardonnait les péchés. Il aidait chacun, petit, grand, pauvre ou riche, à vivre. Cela ne plaisait pas à tout le monde. Certains se sentaient bousculés, alors ils... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 avril 2009

La Cène

Ce soir-là, Jésus sait qu'il prend avec ses plus proches amis son dernier repas. Jésus a mangé tant de fois avec eux. Avec eux, il s'est tant de fois nourri par l'écoute des récits bibliques et dans la prière au Temple. Jésus a aussi nourri leur esprit, leur cœur, de ses paroles, de ses conseils. Car l'homme ne vit pas seulement de pain, mais de la parole. Ce soir-là, comme chaque année, les Juifs font un repas du souvenir de la sortie d'Egypte. Or c'est au cours de ce repas pascal que Jésus va faire du pain et du vin... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 avril 2009

Jésus lave les pieds de ses disciples

Au cours du dernier repas de la Pâque juive pris avec ses disciples, à quelques heures de son arrestation, de sa condamnation et de sa crucifixion, Jésus se lève de table et se met à laver les pieds de chacun de ses disciples. C'est un message qui résume sa vie. Il a toujours tout fait par amour, pour servir tout homme. Ce geste inhabituel au cours d'un repas est symbolique et emblématique de tous les actes de bien accomplis par Jésus durant sa vie. Jésus accomplit dans l'humilité ce geste d'Amour qui récapitule le... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2009

Les Rameaux et la Passion

La liturgie du Dimanche des Rameaux est tout en contraste. D'un côté, l'entrée triomphale de Jésus à Jérusalem, de l'autre sa Passion et sa crucifixion. Ceux qui avaient suivi Jésus, sourds aux annonces de sa Passion, croyaient qu'il allait prendre le pouvoir. Or il se contente d'enseigner dans le temple. Les gens comprennent alors que la seule force dont Jésus fera usage sera celle de la Parole, car ce choix ne contraint pas les libertés. Vieille révolte des hommes contre un Dieu qui nous laisse libres et n'intervient pas assez... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2009

Rameaux

Jésus, en faisant le bien, attirait la sympathie et la ferveur autour de sa personne. Et l'idée germe chez beaucoup de gens qu'il devrait se faire roi… Il pourrait libérer la Palestine de l'occupation romaine, comme Moïse avait libéré les Hébreux de l'esclavage d'Egypte. Alors ce jour-là, la foule enthousiaste l'acclame. Elle lui fait une entrée triomphale dans Jérusalem. Mais Jésus n'est pas venu pour gouverner. Ni par la domination, ni par la force des armes. Il est venu pour servir et sauver. Il n'est pas venu... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2009

Jésus entre à Jérusalem où il va mourir…

Seigneur, cette foule qui t'acclame lors de ton entrée "royale" dans Jérusalem réclamera peu après ta mort en croix à Pilate qui, faute de motif pour te condamner, cherchera des gens pour le faire à sa place. Tout le monde sait que les foules sont versatiles et manipulables ! Selon les idées et les valeurs en cours, les modes et les vogues en haut de l'affiche, l'éphémère et le circonstanciel prennent le pas sur l'essentiel. Tu as connu cela, Seigneur, plus d'une fois dans ta vie. Né dans la pauvreté à... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2009

Les Béatitudes

Matthieu 5 1-12a Bien souvent devant la souffrance, l'échec, la mort, nous sommes tentés d'interroger Dieu : pourquoi n'as-tu pas empêché telle catastrophe ? Pourquoi laisses-tu le mal envahir le monde ? Pourquoi la mort brutale, et surtout celle des enfants ? Il y a tant d'injustices, de guerres, de violence dans le monde. Pourquoi ? Comment Dieu, s'il est tout puissant, tel que nous l'imaginons, peut-il permettre le malheur du juste et de l'innocent, du petit, du faible, du sans voix et du sans toit ? Jésus... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2009

Un Dieu qui nous veut du mal ?

Tous nous avons été un jour ou l'autre confrontés au malheur, à la souffrance; ou à l'une ou l'autre des innombrables formes de mal : la maladie, la mort. Tous nous connaissons l'incroyable capacité de l'homme à faire du mal à son frère. Depuis Caïn tuant Abel jusqu'à la Shoah et les génocides contemporains, tous les temps ont été "des temps où l'homme a sur l'homme le pouvoir de lui faire du mal" (Quohélet 8 9). Tous nous nous sommes posé la même question : "Si Dieu existe, pourquoi cela ?" ... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 mars 2009

Pardonner 70 fois 7 fois

Pardonner, ce n'est pas refuser de voir, en fermant les yeux, un mal commis, ni l'oublier. Pardonner, c'est au contraire une décision prise après un discernement lucide effectué en conscience. Pardonner n'est pas une dérobade par crainte d'une confrontation probable. Le pardon n'est pas un encouragement tacite au mal devant lequel on ne réagit pas. Le pardon n'est pas un aveu de faiblesse déguisé en acte de noblesse. Pardonner, c'est ouvrir l'autre à un avenir différent du présent dans lequel sa faute risque de l'enfermer. ... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 mars 2009

Chrétien : carrément...

Comment le chrétien annonce-t-il la couleur de sa foi sinon en la vivant vraiment en toute occasion ? En effet la posture chrétienne dans un monde pluriculturel et multireligieux, souvent matérialiste, indifférent et individualiste, contraste et se fait remarquer de plus en plus. Le chrétien qui ne cache rien de ses convictions honore sa parole donnée. Il lui demeure fidèle. Il parle vrai et sans ostentation, sans blesser quiconque est différent de lui, tout en étant ferme dans ses convictions. Il ne craint pas de se prononcer à... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]