29 mai 2008

Après le jugement de la justice des hommes...

Après l'accomplissement obligé, obstiné et méthodique de la justice des hommes et la sentence prononcée au nom de la société humaine, beaucoup se posent la question du jugement de Dieu. "Si M. Fourniret et Mme Olivier demandaient à être entendus en confession, comment réagiriez-vous ? " m'a-t-on déjà plusieurs fois demandé. J'ai répondu en résumé ceci. J'assortirais l'absolution des péchés de l'obligation de faire savoir publiquement le regret des méfaits accomplis et jugés. Portée à la connaissance de tous,... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mai 2008

En ces mois de mai et juin où les enfants communient pour la première fois

Que ce soit en regardant les malheurs que provoquent les catastrophes naturelles ici et là-bas dans le Monde, que ce soit en lisant les comptes rendus d’audience du procès Fourniret-Olivier présumés complices et coupables de faits atroces, devant les êtres de tant de façons blessés ; fauchés par accident ou maladie mortelle, surtout lorsqu’il s’agit d’enfants ou de jeunes, comme tout le monde je ressens dans ma chair et au plus profond de moi les souffrances ainsi endurées par l’humanité. Alors je me dis : d’où vient, en chaque... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 21:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2008

Eduquer la conscience morale

Dans l'éducation des enfants, celle de la conscience n'est pas la moins importante. Elle permet en effet d'apprendre à discerner le bien et le mal, et de faire le meilleur choix. A savoir celui qui sera possible, profitable à soi et aux autres, qui fera progresser l'enfant de corps, d'esprit et de cœur. Exercer sa conscience, c'est devenir toujours plus capable de se diriger par soi-même et donc développer l'autonomie de la personnalité et la capacité à prendre des initiatives. Une conscience est éclairée quand elle... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2008

Dieu Trinité

Parlant de Benoît, leur troisième enfant mort à 5 ans, une maman me confie qu’elle l’aimait de « tout son amour ». Car, me disait-elle, chaque  enfant est aimé à 100%, à l’inverse d’un gâteau qui est partagé en autant de parts que de convives. En me disant cela, cette mère m’éclairait sur l’amour mutuel que l’on devine absolu dans les relations entre le Père, le Fils et le Saint Esprit. Chaque personne donne tout son Amour à chacune des deux autres. Ainsi le tout de Dieu est à la fois dans chacune des personnes. Le Père est... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 17:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 mai 2008

Unis à et en Jésus, comme les membres d’un Corps...

1ère Lettre de St Paul aux Corinthiens, 12 27... Quand un membre est blessé, le corps tout entier ressent la souffrance. Mal au pied, mal au ventre, mal à la tête, parce que ces parties sont reliées, mettent l’ensemble du corps en mauvaise santé. Pour faire fonctionner le corps, chaque membre, même celui du bas qui touche terre, même les doigts de pied, se rendent compte qu’ils sont indispensables à la marche et à la course. Et si les yeux pleurent, comment avancer ? Et si les bras sont ankylosés, comment offrir et... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2008

Communier en Humanité

Chaque jour le procès Fourniret-Olivier répand dans le public des récits de faits d’une férocité insupportable. Même si les familles qui les entendent ont le cœur labouré, il leur faut passer par l’audition de ces aveux détaillés obtenus à l’instruction pour envisager un chemin progressif de deuil. Il n’empêche que nous ressentons tous en notre humanité les agressions qui tailladent alors la dignité et la vie. Ces acharnements sauvages sont un très lourd déni à ce qui est la marque universelle de l’espèce humaine. En ces... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2008

Les valeurs ont un enracinement

Certains réclament que soit inculquée à leurs enfants une sorte de morale faite de valeurs abstraites. Cela me fait penser aux fraises cultivées hors sol, sans racines, dans un espace confiné. Une morale sans racines et sans origine, c’est toute la différence entre des fleurs coupées qui vont faner et des fleurs enracinées en pleine terre que la sève continue de nourrir. Une morale et une vie intérieure personnelle sans lien à Dieu et sans foi, c’est comme l’eau sans la source dont elle provient. Selon les chrétiens,... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2008

Les Jeux Olympiques de 2008

Après une compétition serrée, la Chine avait obtenu haut la main le privilège d'accueillir les Jeux Olympiques de l'été 2008. J'avoue que ce choix avait ma préférence. Nul doute que le peuple chinois y gagnera en ouverture au monde. Les nations participantes feront davantage connaître à leurs citoyens cet immense pays. Isoler un système politique, n'est-ce pas l'amener à durcir ses positions ? Multiplier les occasions de contacts avec lui, n'est-ce pas le conduire peu à peu à les adoucir ? La Chine est déjà entrée dans la... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2008

Jésus est le Bon Berger

Jésus aime recourir aux images : un pêcheur de lac, un semeur, un vigneron, un chemin, une porte, aujourd’hui un bon berger... Au travers cette figure d’homme souvent croisée par lui, Jésus laisse transparaître son cœur « pastoral »... Le Bon Berger n'a de cesse de conduire son troupeau vers de nourrissants pâturages. Il permet à ses brebis de se reposer à l'ombre et de ruminer; blotties toutes ensemble et en sécurité. Il les abreuve près d'une eau claire pour étancher leur soif. S'il voit des animaux sauvages menaçant... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2008

Emmaüs

Luc 24 13-35 Ce qu’il nous est donné de vivre dans l’enfance, l’adolescence et la jeunesse, de fondation, d’initiation, d’instruction, d’éducation, s’éclaire et s’intègre sur la route de la maturité jusqu’à l’âge adulte et le commencement de la vie active. On peut avoir rêvé la vie et fait des projets, et être chamboulé par ce qui nous arrive d’imprévu, on est bien content de croiser sur notre route des grands frères, des grandes sœurs, des proches, des amis, à qui l’on va pouvoir confier nos blessures, nos cassures, nos... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]