24 mai 2007

Le sel et la lumière

Matthieu 5 13-16 "Vous êtes le sel de la terre", disait Jésus. La foi est comme du sel. Le sel n'est pas fait pour rester dans la salière. Il n'est heureux et précieux que mélangé à la nourriture. Ni trop, ni pas assez. Lorsqu'il est mêlé, on ne le voit plus. Mais on ressent sa présence quand les aliments en sont imprégnés. Comme le sel est mélangé, la foi est mêlée à la vie. Comme le sel en cuisine, la foi donne goût et saveur à notre vie. La foi imprègne notre humanité, nos choix, nos actes, nos attitudes, nos... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2007

Pourquoi Dieu d'Amour permet-il le mal et la souffrance ?

Il est peut-être facile de parler du mal et de la souffrance, d'essayer d'en chercher les causes, mais c'est une blessure profonde que d'en être soi-même victime. Dans un tremblement de terre, phénomène d'un univers non encore maîtrisé, et dans un accident de la route dû à l'alcoolisme, l'homme n'est évidemment pas impliqué d'une façon égale. Ainsi, certains diront : "Pourquoi Dieu a-t-il offert à l'homme une création inachevée avec la Mission d'en découvrir et d'en améliorer le fonctionnement ?... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2007

Mal, souffrance, mort du Christ

Dieu n'assiste pas à la Passion de son fils comme s'il admettait comme un mal nécessaire la violence et les souffrances pour sauver l'Humanité. Jésus sauve seulement par son Amour. Un Amour que la mort ne l'innocent n'a pas entamé. Lorsque nous évoquons le chemin de Croix du Christ, faisons bien attention de ne pas valoriser la souffrance et la mort pour elles-mêmes. Car ce que le Christ a choisi, par le moyen de l'Amour, coûte que coûte, c'est la Vie. Aucune menace, aucune intimidation ne l'a décidé à renoncer à cette Mission... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2007

Le silence

Certes il existe un silence réprobateur qui décourage de parler, mais il existe aussi surtout un silence qui invite à s'exprimer avec franchise. Oui ! Le silence n'est pas l'opposé de la Parole, mais son allié. Il est la terre affamée recevant la semence et assoiffée qu'abreuve la pluie. Il est l'écrin ouvert qui recueille la Parole. Quelle oreille entendrait, quel esprit comprendrait, quel cœur se réjouirait si le silence ne leur permettait d'être en veille, d'attendre pour au moment favorable accueillir la Parole ? Il... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2007

Le malheur humain

L'actualité, par moments, se traverse comme un champ de mines et de décombres. On l'arpente effaré en quête d'un signe de vie et d'espoir. Le deuil et les larmes, les mêmes questions surgissent : Qui l'a voulu ? Qui l'a permis ? A qui faire un procès ? Qui condamner ? Il est vrai que si la mort est partout tragique dans les tours de New-York, à Toulouse, en Irak, en Palestine, au Rwanda, au Congo ou sur les côtes de l'Océan Indien, les causes sont loin d'être les mêmes ! Tragédies de l'Histoire ou drames technologiques,... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2007

La mort violente du Juste

Chaque fois que j'entends le récit de la Passion de Jésus se pose à nouveau à moi le très grand Mystère de la persécution du Juste, de sa souffrance et de sa mise à mort. Pourquoi fait-on souvent du mal à l'innocent dont la vie est exemplaire ? Car enfin, Jésus n'est pas seulement bon, il est le meilleur ! Il n'est en rien coupable. Aucun grief, aucune accusation portée sur lui ne tient la route. Il n'est fautif de quoi que ce soit qui doive entraîner sa mort. Or le malheur et la mort, les larmes et la douleur,... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2007

Le sel de la terre

Jésus aurait vécu dans la presqu'île du Croisic, il aurait sans doute fait de la récolte du sel marin une Parabole... L'eau chargée de sel arrive jusqu'au cœur des terres. Elle transporte et dépose ce sel. Ayant ainsi accompli sa mission, l'eau s'évapore sous l'action du soleil et du vent. Et le sel est là offert, donné gratuitement ; ainsi l'Evangile est-il diffusé par les chrétiens, en Eglise ! C'est du bon sel pour la terre des hommes. A la disposition de tous. Chacun de l'Evangile peut... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2007

Le mal

Le mal est-il l'ombre du Bien ? La souffrance serait-elle un temps utile de sacrifice purificateur qui permettrait un progrès ? La souffrance est-elle une crise de croissance ? En réalité, aucun être humain ne doit être accepté comme moyen bon à sacrifier pour assurer le progrès d'une société ! Non ! A cette phrase parfois entendue : "Dieu éprouve ceux qu'il aime". Non ! A Alfred de Musset lorsqu'il dit : "L'homme est un apprenti, la douleur est son maître. Et nul ne se connaît tant qu'il n'a pas... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2007

Une vie spirituelle ressemble aux nappes phréatiques

La grâce de Dieu ressemble à la pluie qui tombe et qui ne dépend pas de nous. Elle pénètre la terre et, si elle rencontre des semences de vie, elle les fait germer et les encourage à lever et fructifier. Ainsi Dieu arrose-t-il l'humanité de son amour ! Or s'il est accueilli par les bonnes dispositions d'une terre perméable que chacun peut être, il ravitaille alors la vie intérieure, comme la pluie recharge d'eau les nappes phréatiques dans les entrailles de la terre. A la façon dont cette eau abondante et potable stockée... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2007

Cultiver un être intérieur

On n'a jamais parlé autant de liberté individuelle et si peu pris les moyens de l'exercer. Pourtant cette précieuse capacité parait souvent bien fragile. Trop de gens dépendent de leur environnement et trop peu savent que le puits intarissable pour alimenter la liberté se trouve au fond de soi. Dans une société où tout se vend et s'achète, l'argent devient le passe-partout de la liberté. Dans une culture de la pensée unique, la liberté individuelle renonce vite à une pensée différente des modèles en vogue. En fait, les... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]