08 juillet 2016

Discerner

Dans les "propositions" conclusives du Synode sur la famille, toutes approuvées au moins aux deux tiers des votes, un mot qui revient très souvent est celui de "discerner". Ce verbe est à la fois essentiel et exigeant, car il sollicite les capacités de chaque personne et appelle à réfléchir, analyser et tirer des conclusions qui fassent prendre une direction et adopter un comportement. Ce verbe, le pape François l'utilise plusieurs fois dans son exhortation apostolique La joie de l'amour. Je sais qu'aujourd'hui les sondages d'opinion... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mars 2016

Le monde rural "souffre"…

Nombre d'agriculteurs et d'éleveurs n'arrivent plus à vivre des fruits de leur travail. Les causes en sont multiples et les solutions complexes. Il n'empêche que force est de constater que cette situation de précarité et parfois de pauvreté est particulièrement injuste. Car les agriculteurs et les éleveurs sont nos fournisseurs alimentaires. Ils sont les alliés de la terre nourricière et nous obtiennent par leur courage et leurs efforts ce qu'il nous faut pour vivre. Souvent confrontés aux aléas climatiques, tenaces et persévérants,... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2015

Edifier et consolider le "Bien commun"…

Si tous les êtres humains sont d'égale dignité, leur lieu de naissance géographique, leur origine sociale et culturelle, leur quotient intellectuel génèrent entre eux dès leur enfance des disparités parfois profondes et durables, que le souci du Bien commun devra ne pas ignorer… Le Bien commun devra sauvegarder leurs droits à se nourrir, se vêtir, se loger et accéder aux savoirs et à un emploi.  Le vivre ensemble harmonieux ne peut tolérer en effet que des gens moins "favorisés" au commencement de leur vie soient comme... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2014

Quelle société ?

La vie en société se déroule souvent par cercles dans lesquels les gens se connaissent et se fréquentent en ignorant la plupart du temps ceux des autres cercles et en étant peu enclins à aller à leur rencontre. Ces gens en cercles se reçoivent, s'estiment, mais peuvent aussi entrer en compétition les uns avec les autres jusqu'à la division et l'exclusion, et aussi la réconciliation et le pardon. Souvent l'autosuffisance est recherchée dans ces lieux et moments de vie. Ainsi, n'ayant pas besoin les uns des autres et de leur "ailleurs",... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2014

Inégalités…

Les inégalités matérielles et financières sont les plus immédiatement visibles, en particulier à travers la possession ostensible de moyens. En réalité, à la source il est d'autres inégalités comme celles liées à la transmission intellectuelle, morale. Tous les hommes naissent égaux en droits et en dignité, mais ils n'ont pas tous les mêmes possibilités et capacités de les faire valoir.  Un enfant qui nait et grandit au sein d'une famille favorisée sur les plans intellectuel et social aura plus de chances de développer en sa... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2014

Le matérialisme progresse…

Il n'existe plus, semble-t-il, en ce XXIème siècle commençant, d'idéologie assez convaincante pour galvaniser des peuples entiers autour d'un projet global de civilisation. Le marxisme-léninisme athée s'est écroulé et ses dégâts de toute nature ont dissuadé les partisans les plus acharnés de rétablir ou maintenir quelque régime économique et social qui s'en inspirerait ! Par contre, il se répand un humanisme sans Dieu et sans les autres que l'on peut qualifier de libéralisme, basé sur la réussite individuelle et le consumérisme,... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juin 2014

La vie au village

Il est bien connu que les moutons qui broutent pensent que l'herbe est plus tendre dans la pâture d'à côté ! C'est aussi parfois ce que pensent les citadins qui rêvent d'habiter un village rural parce que tout le monde s'y connaît et s'y entend bien. Et c'est parfois ce dont rêvent des villageois qui espèrent vivre un jour en ville parce qu'au moins, n'étant pas sous le regard des autres, on se sent plus libre de ses mouvements et de ses convictions.  En réalité, la vie des villages a souvent bien changé. On ne se connaît plus... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2014

Réflexion "morale"…

Comme beaucoup, j'ai été étonné par les 25% de voix obtenues par Marine Le Pen lors des dernières élections européennes. Il n'est pas du tout question de suspecter la réalité des suffrages démocratiquement exprimés. Ce qui peut peiner est que ce vote est un cri de souffrance et de colère de citoyens qui se sentent mal représentés dans le fonctionnement actuel de notre société.  Ils sont mécontents des élus auxquels régulièrement ils donnaient sans doute leur voix. Ils sont déçus par une Europe qui ne produit pas les fruits... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2013

Le maire… et ses conseillers

La mission dévolue à la fonction de maire, en particulier dans nos petites villes et nos villages ruraux, revêt une réelle importance pour la vie de tous les habitants. Chaque fois que les citoyens sont appelés aux urnes pour exprimer leur vote, ils expriment ainsi ce qu'ils attendent d'un conseil municipal et en particulier de celui que ses membres choisissent parmi eux pour le présider : M. le Maire. Or qu'est-on légitimement en droit d'attendre du premier magistrat d'une commune ? Qu'il soit proche des citoyens et attentif tant... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2013

Quelques réflexions sur la marche de la société

Sans sombrer dans la sinistrose ni une description apocalyptique de la société actuelle, de nombreux signaux indiquent que cette dernière court le danger de  déshumanisation. Je ne prendrai que quelques exemples connus de tous.  L'informatisation a remplacé le visage au guichet. Un répondeur ne peut donner de renseignements qu'à la condition de taper les numéros correspondant à la demande. A la sortie de l'autoroute, au moment de tendre votre ticket et l'argent à une personne, vous vous apercevez que c'est une machine qui... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]