14 avril 2017

Vendredi Saint

Je ne veux dire que quelques mots à propos du récit de la Passion de Jésus. Il ne faut pas y voir une valorisation de la souffrance. Car Jésus a combattu toute sa vie durant toutes les souffrances endurées par tant de gens rencontrés. Les souffrances endurées par le Christ et décrites de façon si violente et dégradante ne doivent pas nous laisser penser que ce sont les souffrances du Christ qui ont sauvé le Monde. Jésus sauve par sa liberté, son amour, la vérité, et aucune menace, aucun chantage, ne l'ont fait dévier de son chemin... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2012

Jésus a porté nos souffrances...

  Je ne veux dire que quelques mots à propos du récit de la Passion de Jésus. Il ne faut pas y voir une valorisation de la souffrance. Car Jésus a combattu toute sa vie durant toutes les souffrances endurées par tant de gens rencontrés. Les souffrances endurées par le Christ et décrites de façon si violente et dégradante ne doivent pas nous laisser penser que ce sont les souffrances du Christ qui ont sauvé le Monde. Jésus sauve par sa liberté, son amour, la vérité dont aucune menace, aucun chantage, ne l'ont fait dévier sur son... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 avril 2011

Vendredi, jour de la Croix du Christ

Vendredi, jour de la Croix du Christ   La Croix est devenue le signe de reconnaissance des chrétiens. Au signe de la croix, les chrétiens se reconnaissent, et pour ce signe d'amour exprimé dans le don de sa vie, les chrétiens manifestent toute leur reconnaissance.   La Croix est un gibet formé de deux bois croisés. Etre crucifié, supplice capital, était chez les Romains réservé aux esclaves et aux rebelles. Il était donc infamant. Le supplicié était cloué par les poignets et par les pieds. La mort survenait par asphyxie... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2011

La Croix du Christ

La Croix du Christ plantée au Golgotha est devenue comme le symbole de toutes ces croix aujourd'hui plantées sur toutes les terres humaines.    L'on peut se demander quel écho la Passion, la mort, la Résurrection du Christ ont dans le coeur des gens brisés par la souffrance. Comment ne pas penser aux 3000 familles touchées de plein fouet par l'attentat terroriste de New-York le 11 septembre dernier ?  Et toutes ces maisons privées de rires après la mort d'un être cher... Ces gens fauchés sur la route, emportés par une... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 avril 2009

Jésus a porté nos souffrances...

Je ne veux dire que quelques mots à propos du récit de la Passion de Jésus. Il ne faut pas y voir une valorisation de la souffrance. Car Jésus a combattu toute sa vie durant toutes les souffrances endurées par tant de gens rencontrés. Les souffrances endurées par le Christ et décrites de façon si violente et dégradante ne doivent pas nous laisser penser que ce sont les souffrances du Christ qui ont sauvé le Monde. Jésus sauve par sa liberté, son amour, la vérité, et aucune menace, aucun chantage, ne l'ont fait dévier... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 avril 2009

Mal, souffrance, mort du Christ

Dieu n'assiste pas à la Passion de son fils comme s'il admettait comme un mal nécessaire la violence et les souffrances pour sauver l'Humanité. Jésus sauve seulement par son Amour. Un Amour que la mort ne l'innocent n'a pas entamé. Lorsque nous évoquons le chemin de Croix du Christ, faisons bien attention de ne pas valoriser la souffrance et la mort pour elles-mêmes. Car ce que le Christ a choisi, par le moyen de l'Amour, coûte que coûte, c'est la Vie. Aucune menace, aucune intimidation ne l'a décidé à renoncer à cette... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 avril 2009

Célébration du Vendredi Saint

Comment les disciples eux-mêmes, élevés dans le culte d'un Dieu dont le nom même ne devait ni écrit, ni prononcé, comment n'auraient-ils pas tremblé de frayeur à la pensée que la Réalité absolue de l'univers put coïncider avec ce prophète moqué, flagellé, cloué à la potence des esclaves ? Nietsche voulait voir dans la croix la source d'un certain masochisme judéo-chrétien. Sans doute, l'adoration de la Passion a parfois dégénéré en culte de la souffrance. En réalité, la croix n'est pas une fatalité, elle est un choix.... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]