19 novembre 2018

La vie paroissiale

La Paroisse demeure un lieu et un temps, un carrefour régulier où les chrétiens sont invités à se rassembler, comme on le fait sur la margelle d'un puits ou d'une source pour y puiser l'eau fraîche. La Paroisse a mission d'offrir la Parole et le Pain de Vie divine. Ces deux nourritures ravitaillent "l'humain" de tout ce dont il a besoin pour chercher, découvrir, choisir, et durablement agir, croire, espérer, aimer, se relever et continuer… La Paroisse n'est pas une association créée pour satisfaire un intérêt commun de ses membres,... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 novembre 2018

La vie conjugale et familiale

Tout le monde peut constater que cette vie affective déployée dans les couples et les milieux familiaux est devenue plus fragile, parfois aléatoire et précaire. Certains en font le constat avec regret. D'autres s'y résignent et en font un signe de l'époque qui nous habitue à vivre dans le présent, l'immédiateté, le provisoire et le transitoire. Selon cette culture qui influence, insidieusement, les comportements humains, les engagements eux-mêmes ne peuvent être que révisables et ajustables, plus jamais définitifs mais à durée... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2018

Les pharisiens (de l'hébreu pereshin, les séparés)

Aux approches de l'ère chrétienne, les Juifs se répartissent en plusieurs groupes politico- religieux : les Sadducéens, les Esséniens de Qumran, les zélotes et les pharisiens, les plus nombreux. Ceux-ci, organisés en petites fraternités, rassemblent un grand nombre de scribes et de docteurs de la Loi de Moïse. Ils mettent l'accent sur l'étude de la Torah et sur une fidélité très stricte aux observances légales ; en se tenant strictement à ce qui est écrit, ils se distinguent des Sadducéens qui, eux, ont un respect pour la "Torah... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2018

Dans les cérémonies du souvenir…

En raison des nombreuses guerres que notre Pays a endurées au cours de son histoire, nous sommes souvent invités à nous retrouver au pied des monuments aux morts érigés dans nos villes et nos villages, ou même dans les cimetières où ces combattants morts au champ d'honneur reposent en paix. Il arrive assez souvent que l'église locale soit sollicitée pour un temps de prière et de recueillement religieux dans le lieu le plus accessible. Comme nombre de prêtres, j'ai souvent été convié à organiser et animer avec d'autres chrétiens ces... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2018

Il faut à chacun faire "un peu"…

Face à la détérioration rapide des climats et aux dangers qui menacent notre planète, "maison commune" où résident côte à côte tous les vivants, beaucoup prennent conscience de la nécessité urgente de "faire quelque chose". Or certains pensent que ne sont en mesure d'agir que les chefs d'état et les responsables économiques, producteurs et commerçants, seuls détenteurs de la capacité d'infléchir nos modes de vie collectifs. D'autres vont au contraire insister sur la part active que chacun peut prendre dans la modification raisonnable... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2018

Transmettre le goût et les "capacités" de servir

Avec la "vie" et le baptême reçu, chacun reçoit la mission de servir ses sœurs et ses frères en humanité. Et chacun doit librement assumer ce "devoir". Il est des gens qui le font spontanément et généreusement. Pour d'autres, cela relève d'un choix mûri et réfléchi. Certaines personnes attendent que des appels leur soient explicitement adressés pour accomplir tel ou tel service dans une association, une communauté paroissiale en particulier. Cette sollicitation exprimée à l'adresse d'une personne repose sur plusieurs piliers. Le... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 novembre 2018

Voici 10 bonnes raisons de continuer à diffuser l'Evangile…

On m'a raconté qu'un jour des touristes étaient venus frapper à la porte de l'Ermitage St-Walfroy pour demander où se trouvait la statue de la déesse Arduina. Apprenant alors qu'elle avait été brisée par les soins du peuple que saint Walfroy avait converti au christianisme, ils avaient alors manifesté leur incompréhension devant ce choix de substituer un Dieu à un autre, selon eux tout aussi valable et respectable ! Dans cette réaction apparaît donc l'interrogation du bien-fondé de l'évangélisation aujourd'hui, dans une humanité... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2018

Saint Michel, patron des parachutistes

Daniel 7 9-10, 13-14 Jean 1 47-51 Saint Michel, archange, chef parmi les anges, terrassant le démon, est aussi connu comme protecteur des régiments de parachutistes. Dans l'Apocalypse de saint Jean, l'archange Michel fut chargé d'écraser la révolte des mauvais anges en les expulsant du paradis. Il est celui qui descend du Ciel pour le combat. Un rôle analogue, à certains égards, aux missions confiées aux troupes aéroportées. Depuis, les parachutistes ont cultivé cette dévotion en composant, comme il est d'usage dans l'armée, un... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2018

Saint Matthieu

Ephésiens 4 1-7, 11-13 Matthieu 9 9-13 Matthieu est l'un des douze Apôtres et l'auteur du premier évangile. Avant de rencontrer Jésus, Matthieu, appelé Lévi, était collecteur d'impôts à Capharnaüm. Ce métier au service des occupants romains n'était pas apprécié par la population. Le fait que Jésus invite Matthieu à le suivre pour devenir son disciple nous informe déjà sur la volonté du Messie d'ouvrir le salut à tous, quelle que soit leur origine, le jugement porté sur eux. "Jésus vit Matthieu assis à son bureau de collecteur... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2018

L'avortement et l'euthanasie

A-t-on bien à l'esprit qu'un "enfant" à naître et un adulte désarmé par une grave maladie ou le poids des années ne détiennent eux-mêmes aucun moyen d'exprimer leurs vrais désirs de l'instant ni leurs droits personnels ! Ils ont donc besoin de "relais" qui témoignent en leur nom. Or si l'on croit avec les chrétiens, à la suite de Moïse et de Jésus, que nul n'est en droit d'interrompre volontairement la vie de son frère, que penser de l'avortement, qui élimine un petit être humain et pas seulement une excroissance physique d'une femme... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]