19 octobre 2018

L'avortement et l'euthanasie

A-t-on bien à l'esprit qu'un "enfant" à naître et un adulte désarmé par une grave maladie ou le poids des années ne détiennent eux-mêmes aucun moyen d'exprimer leurs vrais désirs de l'instant ni leurs droits personnels ! Ils ont donc besoin de "relais" qui témoignent en leur nom. Or si l'on croit avec les chrétiens, à la suite de Moïse et de Jésus, que nul n'est en droit d'interrompre volontairement la vie de son frère, que penser de l'avortement, qui élimine un petit être humain et pas seulement une excroissance physique d'une femme... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juin 2018

Après tous ces colloques et ces tables rondes sur la bioéthique…

C'est un beau signal de démocratie délibérative et participative qu'a donné le gouvernement de notre pays en permettant que se tiennent sur la durée et en plusieurs lieux une consultation sur les lois de bioéthique autour de la PMA, de la GPA et de l'euthanasie… Le bénéfice de ces assemblées de citoyens qualifiés comme tels et, pour beaucoup, en raison de leur expertise dans les domaines de la santé ou de la philosophie, de la morale et de la théologie, de leur réflexion humaniste, a été de leur permettre de vérifier le contenu et les... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2018

L'humain tel que les chrétiens le comprennent

Les positions morales prises par l'Eglise et les chrétiens ne sont pas l'effet du hasard ni l'expression du plaisir de résister aux vagues déferlantes de l'opinion forgées par des courants de pensée puissants qui prétendent couler de source et répondre aux désirs et besoins humains, individualisés et particuliers. Quand les chrétiens sont invités à donner leur position, ils s'expriment à partir d'une conception universelle qu'ils ont de l'homme, de la femme, de la vie, son origine divine et sa destinée. Je vais essayer de résumer en... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 janvier 2018

Ce qui est légal nous dispense-t-il d'une réflexion morale ?

Au nom de la "modernité", l'être humain se revendique comme sujet de droits individuels. Parmi ces nombreux droits – à la dignité, à disposer de soi et du sens donné à ses choix et ses convictions, au libre exercice de ses capacités -, ceux de procréer et d'assurer sa descendance, mais aussi celui d'interrompre la vie ne peuvent être garantis qu'avec l'assentiment légal de la République. La forte poussée libérale selon laquelle chacun conduit sa vie comme il l'entend selon les normes qu'il se donne, à condition de ne pas empiéter sur... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2017

Disons-le franchement…

Dans les milieux des pouvoirs économique et surtout politique, jamais des exigences de conduite morale sans bavure n'ont autant été mises en avant. On fouille le passé pour détecter tout écart légal et moral sans même prendre le soin de contextualiser les faits reprochés. Tout le monde s'en mêle, et les écrans de toute sorte en font un récit à suivre chaque jour. En résumé la société actuelle, pourtant décrite comme libérale en ses mœurs et permissive, où l'individu est roi, se donne en ce moment une mission de surveillance,... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2015

Faire exister le Bien commun…

Le Bien commun peut être, par nature, matériel, financier, immobilier. Il peut être aussi d'ordre moral, intellectuel et spirituel. Par exemple la France, ses valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité appartiennent à la République et aux citoyens de ce pays. Tous ont par rapport à ce Bien commun des droits, mais aussi des devoirs. A la différence de la gestion d'un bien individuel, celle du Bien commun demande la contribution et la garantie de tous ceux qu'il concerne. Par définition, nul ne peut s'approprier le Bien commun... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2014

Promouvoir l'humain avant tout…

Dans la façon différente, parfois singulière, de considérer les problèmes de société, l'Eglise catholique n'exprime pas d'abord un point de vue religieux, mais, d'abord et surtout, elle donne sa vision de l'Homme et entend promouvoir l'Humain pour aujourd'hui et pour demain. Autour de la vie prénatale jusqu'à la mort naturelle, autour du droit à l'avortement et à l'euthanasie, du droit des chercheurs à manipuler le génome dans le but mis en avant de faire progresser les connaissances, autour de la gestation pour autrui et de... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2014

Avortement et euthanasie

« Tu ne tueras pas » est un des commandements de base du Décalogue reçu par Moïse et que Jésus est venu confirmer. Sauf en cas de légitime défense évidente face à un assassin sur le point de tuer, nul ne peut « donner la mort » à un être humain. L’avortement et l’euthanasie sont à regarder à la lumière de ce principe fondateur.  Avorter, c’est supprimer volontairement la vie d’un petit être qui, dès sa conception, est pourvu de tous les caractères humains. Certes il n’est pas interdit de parler des... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2014

Les lois dans une démocratie

La démocratie qui prône l'égalité en droits et en devoirs de tous les citoyens, quels que soient leur origine raciale et leur rang social, leur niveau de culture et leurs convictions religieuses, politiques, leurs références morales, est, comme on l'affirme souvent, le cadre du vivre ensemble le meilleur ou le moins mauvais, ajoute-t-on parfois. En effet,  au nom de la démocratie les sondages poussent nos législateurs à voter des lois. Il y aura bien ici ou là le recours à un comité d'éthique appelé à se prononcer sur le... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2009

La loi naturelle

Dans le monde catholique, l'expression "loi naturelle" est volontiers employée. La "loi" n'est pas nécessairement un éteignoir de liberté, mais elle peut être un chemin d'humanisation. Sans loi, pas de structuration personnelle ni d'organisation collective. Il existe un programme inscrit dans la nature humaine et il est universel. La loi naturelle, c'est ce qui fait que l'homme "est". La loi naturelle, c'est quelque chose d'incontournable, de propre à l'homme, quelle que soit sa condition physique,... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]