06 avril 2019

L’épreuve des « déserts »… et le besoin d’un chemin…

  Il n’est pas de déserts que ceux que la réalité géographique figure sur les planisphères. Ces déserts physiques que les pèlerins aiment sillonner, explorer, dans lesquels ils éprouvent leurs capacités au courage, au dépouillement, à l’endurance au froid et à la chaleur, au manque et à la solitude. Dans ces déserts de sable, de roches, de dunes, tout semble se ressembler et même se confondre. Il n’est parfois aucune route ni chemin ni sentier, ni parfois de traces ni horizon ! Souvent les groupes d’amateurs de traversée... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2019

L’épreuve des « déserts »… et le besoin d’un chemin…

L’épreuve des « déserts »… et le besoin d’un chemin…   Il n’est pas de déserts que ceux que la réalité géographique figure sur les planisphères. Ces déserts physiques que les pèlerins aiment sillonner, explorer, dans lesquels ils éprouvent leurs capacités au courage, au dépouillement, à l’endurance au froid et à la chaleur, au manque et à la solitude. Dans ces déserts de sable, de roches, de dunes, tout semble se ressembler et même se confondre. Il n’est parfois aucune route ni chemin ni sentier, ni parfois de traces... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2019

La foi comme un chemin

La foi comme un chemin   Chaque année, les "Amis de Saint-Walfroy" proposent une rencontre festive et sportive aux marcheurs de la région. Cette année, celle-ci s'est déroulée sous un ciel d'azur et par un soleil radieux. Plus de 900 adeptes de cette discipline recommandée par les médecins et de plus en plus pratiquée par de nombreuses personnes ont effectué des parcours de distances variables sur le plateau de l'Ermitage, situé au-dessus de Margut en Ardennes. La marche pratiquée à plusieurs, selon un calendrier fixé, n'offre... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2019

"Petits enfants, gardez-vous des idoles"…

A l'image du veau d'or fabriqué par les Hébreux au pied du Sinaï tandis que Moïse, leur "chef", montait recueillir les "dix lois de Dieu" avant de poursuivre le retour vers la terre de Canaan, une idole est une fabrication mentale et souvent matérialisée qui nait des aspirations ou des besoins de la conscience humaine insatisfaite. Or, nous dit saint Jean dans sa première lettre au chapitre 5, "petits enfants, gardez-vous des idoles". L'idole fait fonction de substitut à Dieu. Elle est un leurre censé combler le désir de voir, de... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2018

De notre conception de Dieu

Les philosophes et les penseurs ont souvent décrit Dieu comme un être inatteignable, impassible, avec qui il ne faut jamais bouger ni changer. Du coup, Dieu ainsi imaginé invitait les croyants en lui à une religion de l'immobilisme, de la conservation, de la tradition. Or il m'apparaît que Jésus, par ses paroles, ses actes, ses attitudes, nous révèle que Dieu n'est pas figé ni intangible. Dieu est là et en même temps en route, ici et ailleurs. Invisible en lui-même, mais perceptible en sa présence active. Avec Jésus, la foi devient... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2018

Vous avez dit "incroyants" ? Est-ce si certain !

Dans leur langage et leur regard, les chrétiens ont souvent qualifié ceux et celles qui ne partagent pas leur foi de "non-croyants". Moi-même j'ai certainement employé parfois cette expression : "Il est non croyant". Comme si on pouvait vivre sans repères, sans convictions intérieures, pour dérouler et accomplir son existence, lutter contre les difficultés et nourrir et mettre en œuvre des projets. N'est-il pas plus proche de la réalité de distinguer les gens, non pas sur le fait de croire ou non, mais plutôt sur la diversité des... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2018

Portrait robot de "l'incroyant" actuel…

Est-il possible de dresser un portrait de l'homme ou de la femme sans croyance religieuse dont la description soit applicable à la plupart de nos contemporains se déclarant athées, agnostiques ou le plus souvent indifférents ? L'indifférent aime la normalité qui consiste pour lui à jouir des possibilités qu'offre la société actuelle : des connaissances pour comprendre, choisir, s'orienter, une bonne santé et des moyens pour la conserver et la soigner, une profession pour gagner les moyens de subvenir à ses besoins et ceux de ses... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 21:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 janvier 2018

Intégrisme, libéralisme, progressisme…

On qualifie une personne d'intégriste lorsqu'elle fonde les vérités qu'elle défend sur le passé considéré comme un âge d'or, référence intangible. Dans l'Eglise, ces partisans tiennent à tout prix à ce que rien des traditions et des attitudes religieuses ne soit bousculé ni actualisé au regard des cultures d'aujourd'hui. Et ils choisissent dans ce passé la période qui convient à leur sensibilité et n'ont de cesse de vouloir la transférer dans le présent telle quelle, sans assez tenir compte des conditions et des situations culturelles... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2017

La foi chez Pascal

Un prêtre rapporte une conversation avec une personne qui se disait foncièrement incroyante. Le prêtre la questionne : –                    "Connaissez-vous, dans l'Evangile, la parabole des deux fils ?" –                    "Non." –                  ... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2017

Savoir et croire…

La période du "seul le savoir est crédible" semble moins dogmatique aujourd'hui qu'elle n'a jamais été. La culture qui se donnait l'exclusivité de la connaissance reposant sur la rationalité apparaît moins méprisante pour d'autres voies d'accès aux vérités… Ainsi le fait de croire, qui contient à la fois du savoir objectif mais aussi de la confiance puisée dans le cœur, n'est plus dévalorisé, voire méprisé et moqué. Au contraire, il est respecté. Les dimensions affectives de la vie sont comme réhabilitées dans leurs capacités  à... [Lire la suite]
Posté par lucien marguet à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]